mercredi 20 novembre 2013

Les restes de lentilles à la loupe...

Aujourd'hui, je commence une nouvelle rubrique que j'affectionne tout particulièrement car elle symbolise une cuisine de système D, de fonds de placard, de recyclage, d'improvisation et ça j'adore! J'ai nommé la catégorie SOS anti-gâchis!

Je commencerais par  m'attaquer à LA star des légumes secs,parfois boudée, visuellement pas toujours appétissante, mais tellement délicieuse : la lentille verte.

                        P1020914-3 v2

Vous avez cuisiné un petit salé aux lentilles hier mais vous avez eu la main un peu lourde sur les lentilles et il vous en reste sur les bras à ne plus savoir qu'en faire?? Rassurez-vous, elles ne finiront pas à la poubelle. Il existe en effet mille et une façons d'accomoder les lentilles vertes et je vous en donne ici quelques idées :

- En salade tiède ou froide, avec une pomme granny Smith, du fromage de chèvre, de la betterave crue râpée et de la mâche que vous assaisonnerez d'une vinaigrette faite d'huile de tournesol, vinaigre de vin rouge et moutarde. Vous pouvez également simplement les assaisonner d'une vinaigrette balsamique classique, ajoutez quelques feuilles de salade ou des crudités, des herbes et déposez au moment de servir un oeuf poché dessus. Vous obtiendrez un repas complet et rapidement préparé.

- En soupe : Faites revenir 2 oignons blancs émincés avec un peu d'huile. Ajoutez-y 250 g de lentilles et laissez compoter. Une fois que les oignons et lentilles sont très tendres, mixez  avec 20 cl de bouillon. Réchauffez. Accompagnez-la d 'une quenelle de crème fraîche fouettée additionnée d'une cuillère à café de cumin ou d'herbes et de croûtons bien dorés et vous obtenez un plat complet parfait pour réchauffer les froides soirées d'hiver. Pour un repas de fête, servez cette soupe avec quelques copeaux de foie gras qui s'harmonise très bien avec les lentilles, effet garanti! 

P1020899-3 v3        P1020897-1 v3                 

- En accompagnement d'un poisson blanc ou d'une viande blanche grillés : Faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans une poêle, ajoutez un oignon émincé. Quand il commence à dorer, versez 10 cl de vin blanc. Faites bouillir et réduire de moitié. Ajoutez 250g de lentilles déjà cuites, puis 20 cl de crème fraîche liquide. Laissez bouillir quelques minutes et servez. Pour une note un peu plus chaude, vous pouvez ajoutez 1 CS de curry au moment de faire revenir les oignons.

                           P1020903-1 v2

- En galettes :  Melangez 400g de lentilles cuites avec 1 oeuf, 2 cuillères à soupe de farine. Vous pouvez y ajouter herbes, épices, légumes râpés selon vos envies du jour. Façonnez 4 galettes. Prechauffez votre four à 200º et faites cuire vos galettes pendant 15 à 20 minutes. Ces galettes peuvent être servies avec une salade verte, des légumes vapeur, une raïta de concombre ou encore remplacer le steak haché d'un hamburger maison pour une version végétarienne.

- Façon gratin dauphinois , en accompagnement d'une viande ou d'un poisson ou en plat complet servi avec une salade verte. Pour 300g de lentilles cuites, faites cuire 400g de pommes de terre coupées en rondelles d'1cm d'épaisseur maximum à la vapeur. Dans un plat à gratin, alternez couches de pommes de terre, couches de lentilles en saupoudrant chaque couche d'ail et de fromage râpé.  Terminez par une couche de pommes de terre, recouvrez de crème fraîche liquide et saupoudrez de fromage râpé généreusement.  Enfournez pour 30 minutes dans un four préchauffé à 200º.

Toutes les recettes proposées ici sont très rapides à préparer, d'autant que vos lentilles sont déjà cuites puisqu'il s'agit ici de recycler vos restes. Si vous ne voulez pas manger des lentilles plusieurs fois de suite, vous pouvez tout à fait confectionner les galettes, ou les cuisiner façon gratin dauphinois, et les congeler pour une utilisation encore plus rapide un soir où vous n'avez vraiment pas de temps à passer derrière les fourneaux.

P1020917-4 v2

L'utilisation de vos lentilles déjà cuites ne se limite pas aux quelques exemples donnés ci-dessus. Les lentilles vertes s'accordent avec de nombreux épices (coriandre, cumin, curry) mais aussi des herbes (persil, estragon, ciboulette...), à vous de laisser parler votre imagination!

Voilà la fin du premier article de ma nouvelle rubrique. J'aimerais beaucoup avoir vos avis sur cette rubrique : Est-ce qu'elle vous plaît? L'avez-vous trouvé utile? Y avez-vous trouvé des astuces? Y aurait-il des choses à modifier, des infos manquantes à votre sens?

Si cette rubrique plaît, je m'attaquerais très prochainement aux restes de pain et de riz. Si vous avez des suggestions, des idées, un ingrédient que vous aimeriez voir aborder dans un prochain article de cette rubrique, n'hésitez pas à partager, toutes suggestions seront bienvenues :-)

Belle journée à toutes et à tous!

Posté par Palettegourmande à 14:57 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


dimanche 17 novembre 2013

Pain au curcuma

Je participe au deuxième tour en boulangerie d'un Tour en cuisine. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce blog je vais tenter de vous en expliquer le principe le plus clairement possible:

Le blog un tour en cuisine organise des "tours". Pour y participer , il faut tenir un blog culinaire et s'inscrire à un tour. Il existe plusieurs types de tours, les tours "classiques" et les tours "à thème".

Lors des tours classiques, il faut 20 inscriptions. Lorsqu'elles sont enregistrées, le tour commence et les blogueurs se voient attribuer un blog participant dans lequel choisir et réaliser une recette. Les tours classiques "rapides" durent 2 semaines. Les autres durent 4 semaines. Ils se terminent toujours un dimanche. Lorsque le délai est écoulé, les participants publient, à la même heure, sur leur propre blog, la recette qu'ils ont effectuée.

Lors des tours à thème, les blogueurs doivent réaliser une recette de leur choix, qui respecte un thème donné. Le tour démarre dès qu'il est indiqué sur le site. Il n'y a pas de limite de participants.

A la fin du tour, la liste des recettes préparées est présentée sur Un Tour En Cuisine .

Un tour en cuisine

Maintenant que cette présentation est finie, passons au sujet qui nous intéresse ici : la recette. Pour ma première participation à Un tour en cuisine, j'ai décidé de vous présenter une recette découverte dans le numéro 14 du magazine Papilles : un Pain au curcuma.

                               Pain au curcuma entier NB

Si vous ne connaissez pas le curcuma, voici quelques éléments :

- Il appartient à la famille du gingembre et se présente sous la forme d'une racine comme lui, sauf que sa chair est orangée.

- Particulièrement prisé dans la cuisine indienne, il entre dans la composition de divers mélanges d'épices comme le curry, le colombo, le massala.

- Il possède un fort pouvoir colorant et son goût neutre permet de l'utiliser dans l'eau de cuisson de certains aliments ou dans certaines préparations afin de leur donner une belle couleur jaune-orangé

- Ses bienfaits pour la santé sont avérés. On lui prête notamment des vertus cicatrisantes, antiseptiques, anti-inflammatoires...

Le curcuma a donc toute sa place dans votre cuisine tant pour ses qualités gustatives que ses bienfaits sur la santé.

Et maintenant, trève de blabla, place à la recette!

Pour 4 personnes, il vous faudra :

    • 250g de farine de blé
    • 50g de yaourt
    • 15 cl d'eau
    • 2 cuillères à soupe de curcuma
    • 10g de levure de boulanger
    • 6 g de sel

Les étapes de la recette :

  1. Dans un saladier, mélangez farine, eau et sel. Pétrissez ces ingrédients à la main jusqu'à ce qu'ils forment une boule. Couvrez votre saladier d'un linge et laissez la pâte reposer 30 minutes.
  2. Ajoutez le reste des ingrédients et commencez le pétrissage. Repliez la pâte sur elle-même puis écrasez-la avec votre poing. Donnez un quart de tour à votre pâte et recommencez. Ainsi de suite pendant une dizaine de minutes. Vous devez obtenir une pâte homogène et souple.
  3. Couvrez votre saladier d'un ligne et laissez votre pâte gonfler pendant 1 heure dans un endroit tiède. 
  4. Farinez votre plan de travail et déposez-y votre pâte qui a dû doubler de volume. Ecrasez-la avec votre poing pour lui faire ejecter tout le gaz carbonique qui s'est formé pendant la poussée. Façonnez votre pâte en une boule bien régulière. Déposez-la sur une plaque de cuisson et laissez-la reposer à nouveau pendant 40 minutes. Elle doit tripler de volume.
  5. Préchauffez le four à 230°. Placez dans le bas du four un récipient rempli d'eau ( il va dégager de la vapeur et aider le pain à avoir une belle croûte bien croustillante) et enfournez le pain pour 10 minutes. 
  6. Au bout des 10 minutes, ôtez le récipient rempli d'eau, réduisez la température à 200° et poursuivez la cuisson une vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'une belle croûte dorée se forme. 

 

Pain au curcuma - tranche beurée

 

 

 

 

 

Vous obtenez alors un pain d'une mie bien jaune, parfait avec du beurre au petit-déjeuner comme avec du fromage en fin de repas. Il  ne vous reste plus qu'à déguster! Bon appétit !

Posté par Palettegourmande à 09:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 14 novembre 2013

Porc au caramel

Une des recettes que je préfère au restaurant chinois, c'est le porc au caramel!

Alors je me suis dit pourquoi ne pas tenter un porc au caramel maison? Bien m'en a pris car cette recette a eu un succès fou et je dois dire que j'ai été très fière de moi car vraiment elle est très bonne, la viande est tendre, le goût sucré du caramel apporte beaucoup de douceur à ce plat sans dominer! Une très belle réussite qui reviendra très souvent à notre table! 

Sans titre

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 1 filet mignon de 600g
  • 1 paquet de nouilles chinoises
  • 2 carottes
  • 1 poireau
  • 1 pincée de piment
  • 25g de champignons noirs déshydratés
  • 1 gros oignon blanc
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja non sucrée
  • Huile neutre 
  • Sel, poivre

Pour la marinade :

  • 1 gousse d'ail finement émincée
  • 3 cm de gingembre frais finement émincé
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja non sucrée
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 2 cuillères à soupe de sauce nuoc-mam
  • 2 cuillères à soupe de maïzena

Pour le caramel :

  • 80g de sucre en poudre
  • Quelques gouttes de jus de citron

Les étapes de la recette :

  1. Préparez le filet mignon. Retirez l'excès de gras si nécessaire. Coupez la viande en cubes assez gros. Mélangez tous les ingédients de la marinade, en finissant par la maïzena. ajoutez-y les morceaux de porc et mélangez bien de sorte que la marinade enveloppe bine la viande. filmez et conservez au réfrigérateur au moins une heure.
  2. Préparez les légumes. Faites chauffer un litre d'eau. Versez-la sur les champignons noirs et laissez-les se réhydrater au moins 10 minutes. Lavez et essuyez les carottes et le poireau. Epluchez les carottes et l'oignon et coupez-les finement en rondelles. Emincez finement le poireau. Au terme des 10 minutes, égouttez les champignons et coupez-les finement également.
  3. Chauffez 2 cuillères à soupe d'huile dans un wok. Ajoutez-y l'oignon. Quand il est translucide, ajoutez le piment en poudre. Quand les épices commencent à embaumer, ajoutez les carottes et le poireau. Mélangez bien et laissez cuire une dizaine de minutes en remuant. Ajoutez ensuite les champignons noirs. Mélangez à nouveau.
  4. Quand les légumes commencent à s'attendrir, ajoutez la viande et sa marinade. Mélangez. Quand le porc est coloré sur toutes ses faces, ajoutez la cuillère à soupe de sauce soja. Ajoutez un peu d'eau et laissez mijoter encore une dizaine de minutes.
  5. Pendant ce temps, faites chauffer deux litres d'eau salée. versez-la sur les nouilles. Egouttez au bout de 3-4 minutes. Réservez.
  6. Dans une petite casserole, faites chauffer doucement le sucre avec un peu de jus de citron jusqu'à ce que le sucre fonde et commence à devenir bond. Une fois le caramel réalisé, ajoutez-le dans la wok et mélangez bien pour qu'il se répartisse de manière homogène dans le plat. Laissez encore une minute ou deux, puis servez sans attendre.

Il ne vous reste plus qu'à vous munir de vos baguettes et à déguster :-)

Sans titre 3

 

Posté par Palettegourmande à 13:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 12 novembre 2013

Salade d'asperges vertes à l'orange et oeuf poché

YO8A8294-3

 

 

YO8A8293-2

Pour 4 personnes, il vous faudra : 

  • 4 oeufs
  • 16 asperges (fraîches si c'est la saison, sinon surgelées)
  • 1/2 orange
  • Huile d'olive
  • 1/2 cc de moutarde
  • Persil 
  • Une bonne baguette ou un pain de votre choix
  • Sel, poivre
  1. Si les apserges sont fraîches, nettoyez-les et épluchez les avec un couteau économe de la pointe vers la queue pour éliminer la partie vert foncé et ne garder que la partie plus claire, plus tendre. Attachez les asperges en fagot pour les maintenir pendant la cuisson mais san trop les serrer. Les cuire à faible ébullition dans une eau salée  pendant quelques minutes.
  2. Si elles sont surgelées, cuisez-les au cuit-vapeur pendant 15 minutes.
  3. A la fin de la cuisson, plongez-les dans un saladier rempli d'eau froide et de glaçons afin de stopper la cuisson et de fixer leur belle couleur verte.
  4. Râpez le zeste de la demi-orange puis pressez-la pour en récupérer le jus.
  5. Réalisez la vinaigrette en émulsionnant sel, moutarde et jus d'orange, puis ajoutez l'huile d'olive et le poivre. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.
  6. Ajoutez la vinaigrette aux asperges cuites. Réservez au frais
  7. Réalisez vos oeufs pochés juste avant de servir. Préparez vos assiettes avec la salade d'asperges assaisonnée de vinaigrette à l'orange. Parsemez vos apserges de zestes d'orange râpés. Cassez chaque oeuf dans une tasse. Pour cuire vos oeufs pochés, faites bouillir un litre d'eau additionnée de vinaigre d'alcool blanc. Une fois l'ébullition atteinte, baissez le feu pour maintenir une faible ébullition, faites tourner l'eau à l'aide d'une fourchette et approchez votre tasse de l'eau puis faites glisser l'oeuf dans l'eau tourbillonante. Le blanc doit quasiment coaguler instantanément autour du jaune. Faites de même pour les trois autres oeufs. Laissez-les cuire trois minutes mais pas plus. Retirez-les à l'aide d'une écumoire et avec un ciseau enlevez l'excédent de blanc autour afin d'obtenir des oeufs ien ronds et nets. Déposez-les sur votre salade d'asperges et dégustez avec des mouillettes. Si votre cuisson est réussie, le jaune doit être bien coulant à coeur.
YO8A8291-1
YO8A8297-6

Bon appétit!

Posté par Palettegourmande à 20:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 10 novembre 2013

Sauce au bleu ou au roquefort

YO8A8310-2 v300px

Le roquefort, on l'aime ou on ne l'aime pas, mais il ne laisse jamais indifférent! Avec sa pâte persillée et son goût puissant, il en rebute plus d'un, moi la première! Je lui préfère bien souvent le Bleu d'Auvergne, plus doux, du moins pour le consommer nature, sur du pain.

Mais j'ai goûté, il y longtemps, une sauce au roquefort au restaurant qui m'a laissé un excellent souvenir. Néanmoins, toutes les sauces au roqueffort toutes prêtes que j'ai testé depuis m'ont légèrement écoeuré. Et comme je n'aime pas m'avouer vaincue, j'ai décidé d'en raliser une moi-même, pour en avoir le coeur net!

Eh bien oui, j'aime la sauce roquefort! La sauce roquefort maison qui a du goût, sans être écoeurante, qui rendra gourmand n'importe quel plat de pâtes, de volaille ou de boeuf, ou encore de légumes vapeur. Cette sauce-là, j'achète! Et je vous en livre tous les secrets (que vous connaissez peut-être déjà d'ailleurs)

Pour 4 personnes:

25g de beurre

20 cl de bouillon de légumes

10 cl de crème fraîche

150 g de roquefort ou de Bleu d'Auvergne

25 g de farine

Sel et poivre

Les étapes :

  1. Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu doux. Ajoutez la farine et remuez avec une cuillère en bois sans laisser colorer.
  2. Versez peu à peu le bouillon jusqu'à absorption totale, puis ajooutez la crème, le fromage émietté et remuez sans cesse jusqu'à ce que le fromage ait complètement fondu.
  3. Laissez la sauce épaissir sans cesser de remuer.

Il ne vous reste plus qu'à déguster selon votre choix !

YO8A8261v600px

Vous pouvez remplacer le roquefort ou le Bleu par n'importe quel fromage à pâte persillé.

Bon appétit!

Posté par Palettegourmande à 15:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

Liebster Award

Bonjour à toutes et à tous,

Dans cet article, pas de recettes, mais beaucoup de blablas. Non, ne partez pas déjà, je vous promets d'essayer d'être la plus intéressante possible;-)

J'ai eu le grand plaisir d'être taguée par la très joyeuse et très créative Cindy depuis son merveilleux Tiroir à recettes. Le but de ces tags étant de connaître de nouveaux blogs et surtout ceux et celles qui sont derrière. Et comment qu'on fait? 

  1. On inscrit 11 choses sur soi
  2. On répond aux 11 questions de la personne qui nous a tagué
  3. On pose 11 nouvelles questions
  4. On invite 11 autres blogs à participer 

90727830_p

C'est parti, avec les 11 choses sur moi qui me viennent à l'esprit:

  1. En dehors de la cuisine, j'ai une autre passion le dessin. Déjà petite, il suffisait de me donner une feuille de papier et de me mettre un crayon dans les mains pour ne plus m'entendre. A la sortie du lycée, j'ai même hésité à me lancer dans des études d'art mais finalement j'ai opté pour la fac de droit. Allez, savoir pourquoii???
  2. Je suis une fan inconditionnelle de Calogéro que j'ai déjà vu 7 fois en concert! Eh oui, quand on aime, on ne compte pas! Ceci, il gagne vraiment à être vu sur scène (mais stop je ne suis pas très objective à son sujet!)
  3. J'ai fait 3 ans de gym et 5 ans d'équitation et qu'est-ce que j'en retiens? Outre le fait que le contact des chevaux et les heures passées à les nourrir, les brosser, nettoyer les box après les cours du samedi me manquent, je dois admettre que je ne suis absolument pas sportive et que je ne suis pas faite pour la compétition. m'obliger à dans le but de gagner ou être la meilleure, ça m'ennuie et ça me gâche le plaisir!
  4. J'adore les dessins animés, mais chut, ce qui va suivre est top secret : je verse toujours ma petite larme devant Princesse Sarah et ma fille est un excellent alibi pour aller aux dernières sorties de dessins animés sans avoir à dire que ça me fait trop plaisir! Mais comment je fais faire quand elle sera trop grande pour le dernier Disney????
  5. J'ai longtemps cru que je détestais la noix de coco, jusqu'à ce petit resto indien! Et là, j'ai compris que ce qui me gênait, c'était surtout la texture de la noix de coco râpée ou des copeaux de noix de coco, vous savez cette sensation de "crissage" sous la dent. Depuis, la crème et le lait de coco ont investi ma cuisine, mon plus grand plaisir et celui de ma fille et mon chéri.
  6. Ma première expérience culinaire en solo, dans ma petite chambre d'étudiante, loin de môman, a été : me faire cuire un oeuf (au sens propre bien sûr). Et ce fut un ratage total. De mon oeuf dur il n'est resté qu'un nuage immangeable répandu dans l'eau bouillante...Sans doute une ébullition trop forte et une plongée de l'oeuf trop brutale! Oui la délicatesse n'est pas ma qualité première mais je me soigne!lol. Depuis, ça va beaucoup mieux je maîtrise même la cuisson de l'oeuf poché, une grande fierté pour moi vu mes débuts:-)
  7. Je déteste que tout soit planifié! J'ai essayé, pour parvenir à tout gérer, maison, école, boulot, repas, devoirs, toilette, courses, ménage...Mais, là où l'hyperorganisation rassure beaucoup de personne, personnellement ça me stresse et ça m'angoisse! J'ai bien conscience qu'un peu plus de planifiaction et d'anticipation me ferait sans doute gagné du temps parfois mais je préfère malgré tout la liberté et la surprise des imprévus et du "freestyle".
  8. Chouchou ADOOOOORE les sushis et moi j'ADOOOORE les légumes, tous sans exception, du navet, au céleri, en passant par les asperges, les poireuax, les aubergines...Avec en tête, les champignons, le potimarron et le patidou (ou sweet dumpling). Légumes, je vous aime!
  9. Durant me années d'étudiante, j'ai travaillé au Mc Do (presque 5 ans) et, par soucis d'éconimies et aussi pour gagner du temps, je peux vous dire que j'en ai consommé des big mac, sundae et autres joyeusetés du géant du fast-food. J'en ai gardé un certain écoeurement et du coup, chez nous, les virées Mc Do se font rares! On préfère nettement les hanmburgers maison (surtout quand c'est mon chéri qui les fait! C'est le roi du hamburger!)
  10. Je ne manque jamais la sortie d'un roman de Jean-Christophe Grangé, auteur français de thriller. J'ai lu tous ses romans et j'attends toujouts impatiemment le prochain. quand je l'ai en main, je passe tout mon temps libre à le dévorer! Je me souviens m'être déjà relevée la nuit pour finir un de ces romans tellement le fait de ne pas connaître la fin était insoutenable!
  11. Mon chéri et moi prévoyons un futur et prochain voyage en Thaïlande! ah là là je suis si impatiente d'y être! Vous l'aurez compris, si je ne me manifeste pas sur le blog pendant plus d'une semaine, c'est sans doute que je serais en Thaîlande, ou en train de lire le dernier Grangé:-)

Les question de Cindy  maintenant :

  1. Le chef ou la recette de chef qui t'a le plus épaté en 2013 ? Anne-Sophie Pic, sans hésiter, je l'admire tellement, sa finesse, son humilité me touchent, sa simplicité aussi. Je suis fan.
  2. Dirais-tu que cette année a été plutôt sucrée ou salée sur ton blog de cuisine ? Mon blog est très jeune mais déjà je peux dire plutôt salée.
  3. Quelle a été LA recette de l'année pour toi ? Est-ce que c'est la recette que j'ai réalisé ou la recette que j'ai le plus aimé? Oui je sais c'est toi qui pose les questions ;-) LA recette que j'ai préféré réalisée : le cheesecake au saumon, tuile au sésame et tartare de saumon aux accents asiatiques, une recette que j'ai adoré réaliser et déguster, et que je publierais très prochainement. 
  4. As-tu testé de nouveaux ingrédients cette année ? Lesquels ? Oui, plein et surtout grâce au Biocoop qui a ouvert juste en bas de mon boulot. J'ai découvert le miso, les purées d'oléagineux, les flocons de céréales et légumes secs, les farines de légumineuse (lentilles, pois chiches...) et le Patidou, une vraie découverte que j'adore!
  5. Quel a été ton plus beau menu ? Pour quelle occasion l'as-tu réalisé ? Mon plus beau menu a été un repas indien préparé pour recevoir à la maison ma plus vieille amie (et comprenez par là amie de longue date et non pas âgée;-)) Tellement affairée à mon apéro, mon entrée et mon plat, je n'ai réalisé qu'à la fin du repas que j'avais complètement zappé le dessert...La crise de rire! Une preuve de plsu que je suis plus salée que sucrée!lol
  6. Quelle recette t'as fais le plus voyager ? Une recette de porc au caramel que j'ai testé il y a peu. Un délice!
  7. Quelle est l'émission de cuisine que tu as le plus aimé (en supposant bien-sûr que tu sois adepte de Top chef, Masterchef, Qui sera le prochain grand pâtissier et autres Dans la peau d'un chef...) Je suis accro à top chef :-). Mais, et bien que je ne sois pas fan de pâtisserie, j'aime bine le meilleur pâtissier, je trouve que cette émission rayonne, qu'elle est lumineuse, très jolie àç regarder avec un côté très bon enfant qui me plaît! 
  8. A quel magazine de cuisine es-tu abonnée ou aimerais-tu être abonnée ? Pas abonnée mais que j'achète régulièrement : Papilles et Cuisine  Recettes du marché
  9. Où as-tu le plus puisé ton inspiration culinaire ? D'abord auprès de ma maman mais surtout dans les bouquins.
  10. Un blog t'a-t-il particulièrement marqué ? Le Chaudron Pastel de Mely, le blog que j'aime le plus, pour me faire découvrir à chaque publication des aliments complètement inconnus rt par la douceur et la générosité qui se dégage de chaque article de la fée Mely.
  11. T'es-tu fixé des nouveaux objectifs culinaires pour 2014? Je me suis offert La cuisine de référence de Michel Mincent-Morel, cc'est le livre utilisé pour le CAP cuisine. Non pas que j'envisage de passer le CAP cuisine, du moins pas pour l'instant, mais j'aimerais tenter de réaliser chaque semaine de 2014 au moins les différentes fiches de ce livre de ce livre lliées à un ptoduit (ex: semaine 1: je prends le céleri rave, je suis les indications de nettoyage,  préparation,  puis les différentes techniques de tailles,  découpes,  les cuissons et quelques recettes; semaine 2 : je prends les moules et je suis les indications du bouquin sur nettoyage, cuisson,  recettes de base...et ainsi de suite).

Mes 11 questions :

  1. Quelle est ta recette fétiche ?
  2. Quelle recette, ingrédient,  odeur te rappelle le plus ton enfance?
  3. Quel est ton moment préféré de la journée? 
  4. Comment s' est développée ta passion pour la cuisine et ton envie de faire un blog?
  5. Te souviens-tu de ta 1ere expérience culinaire? 
  6. Une autre passion dans la vie que la cuisine? 
  7. Les trois objets que tu emmenerais sur une île déserte. 
  8. Ton pire ratage culinaire?
  9. Ton meilleur souvenir gourmand?
  10. La destination de tes rêves
  11. La recette que tu n'as pas encore réalisé mais qui te fait très envie?

Les 11 blogs que j'invite à nous parler d'eux :

  1.  Guillemette de All in the kitchen
  2. Josephine des recettes de Joséphine
  3. Hellyane de Passiflore, Passion d'Hellyane
  4. Malou
  5. Poupougnette et sa gourmandise
  6. Maelle des http://www.radins-gourmands.fr/
  7. Gabrielle,  sa petite cuillère et ses charentaises
  8. Axoulle cuisine
  9. La serviette sur la table par Signé déco
  10. Chris de Schotzy's Cooking
  11. By abc 4 you

Merci à Cindy de m'avoir taguée, même si ce fut long de préparer cet article je l'ai fait avec grand plaisir!

Maintenant à vous de jouer !

Posté par Palettegourmande à 14:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 6 novembre 2013

Langoustines poêlées, jus mousseux au lard fumé

Langoustines 2

Si vous cherchez une recette qui en jette mais sans passer des heures et des heures en cuisine, alors celle-ci est faite pour vous. A la maison, elle a fait l'unanimité! J'espère qu'elle vous plaira!

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 16 langoustines surgelées
  • 500g de pâtes fraîches, type tagliatelles
  • 16 asperges vertes surgelées
  • 1 gousse d'ail
  • Persil frais haché
  • 100g de lard fumé
  • 20 cl de lait entier
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

Les étapes de la recette:

  1. Emincez votre gousse d'ail. Ciselez le persil, pas trop finement. Faites cuire les asperges à la vapeur.
  2. Mettez dans une casserole le lait et le lard. Faites bouillir. Laissez infuser de côté, hors du feu et à couvert.
  3. Faites chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse et mettez-y les langoustines à revenir. Elles sont cuites en moins de 10 minutes. Pensez à les retournez entre temps. Ajoutez ail et persil à la fin de la cuisson.
  4. Faites chauffer une marmite d'eau salée. Quand l'eau bout, plongez-y les pâtes fraîches et laissez-les cuire environ 3 minutes. A la fin de la cuisson, égouttez-les.
  5. Filtrez le lait qui aura infusé avec le lard. Mixez-le à l'aide d'un mixeur plongeant jusqu'à ce qu'il devienne mousseux.
  6. Dans les assiettes, déposez un nid de tagliatelles, vos asperges coupées en deux, quatre langoustines par per
    sonne. Parsemez d'un peu de persil frais et disposez tout autour l'écume de lait au lard fumé.

Il ne vous reste plus qu'à passer à table le plus rapidement possible et à déguster. Bon appétit!

 

Posté par Palettegourmande à 13:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Pain perdu aux poires et au chocolat

Pain perdu aux poire et au chocolat

Demain, c'est mercredi, le jour des enfants! Donc aujourd'hui, je vous propose une recette simple, gourmande, parfaite pour le goûter ou le dessert, et tout à fait réalisable avec l'aide de nos chers têtes blondes. Voici une recette de pain perdu trouvée dans le numéro 14 du magazine Papilles.

  • 3 poires
  • 20 cl de lait demi-écrémé
  • 2 oeufs
  • 30g de beurre
  • 4 tranches de pain (ou de brioches) rassis
  • 60g de sucre roux
  • 100g de chocolat noir
  • 1 sachet de sucre vanillé

Les étapes de la recette:

  1. Dans un saladier, battez les oeufs en omelette avec le lait, le sucre vanillé et 40g de lait.
  2. Plongez les tranches de pain rassis dans ce mlange jusqu'à ce qu'elles soient imbibées. 
  3. Faites-les dorer à la poêle dans 5g de  beurre.
  4. Pelez les poires et taillez les en quartiers. Faites-les revenir dans le reste du beurre.
  5. Saupoudrez-les de sucre au bout de quelques minutes et faites-les caraméliser.
  6. Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie.
  7. Pour servir, déposez des quartiers de poires caramélisées sur vos tranches de pain perdu et versez dessus le chocolat fondu.
Pain perdu 2

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler! Bon appétit!

Posté par Palettegourmande à 12:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 3 novembre 2013

Rôtir un poulet

Poulet rôti 2

Aujourd'hui j'inaugure une nouvelle rubrique qui m'a été inspirée par Masterchef lors de l'épreuve de la boîte mystère sur le thème des recettes traditionnelles. Cette épreuve m'a donné envie de créer une rubrique qui reprendra au fur et à mesure des pulications des recettes de base. Vous trouverez, par exemple,  dans cette rubrique des recettes de base de pâtes (brisée,  à pizza...), de sauces (bechamel, hollandaise,  béarnaise...), ainsi que des recettes traditionnelles de base telles que la blanquette de veau, le boeuf bourguignon...

 

Et nous entamons cette nouvelle rubrique avec une recette traditionnelle : le poulet rôti. 

Quoi de mieux qu'un poulet parfaitement rôti, avec une peau dorée et crousitllante, pour un bon repas en famille. Avec cette technique, je ne rate plus jamais la cuisson de mon poulet rôti. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Alors, maintenant, cuisinons!

 

Les étapes  de la cuisson pour un poulet d'1,5 kg environ :

1. Commencez par assaisonner le poulet à l'intérieur et à l'extérieur. 

2.  Placez-le dans un plat à four sur le côté. Arrosez-le de beurre fondu.                       

3.  Enfournez à four préchauffé à 200º . Le temps de cuisson total est d'environ 1h20.

4. Faites-le d'abord cuire 15 minutes d'un côté. Arrosez-le fréquemment. Puis retrounez-le sur l'autre côté et laissez à nouveau 15 minutes en arrosant régulièrement.

4.  Placez le poulet sur le dos et poursuivre la cuisson environ 50 minutes en arrosant fréquemment.  Le poulet est cuit lorsque le chair se détache sans résister. 

NB : Vous pouvez ajouter quelques légumes dans le plat (pommes de terre, carottes, petits pois...) qui cuiront dans le jus de cuisson du poulet. Vous pouvez également ajouter des échalotes, oignons, de l'ail et un bouquet garni autour de votre poulet pour le parfumer durant la cuisson.

Vous obtenez ainsi un poulet à la chair moelleuse et fondante, et à la peau bien dorée et croustillante. Il ne vous reste plus qu'à déguster! Bon appétit !           

Poulet rôti 3
Poulet rôti

 

 

Posté par Palettegourmande à 16:27 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,