mercredi 18 février 2015

Un classique qui fait toujours du bien...le pot-au-feu

L'hiver se montre quelque peu capricieux dans ma région cette année. Il nous laisse croire pendant de longues semaines qu'il sera doux et clément, et alors qu'on s'y attend le moins, il se révèle glacial, recouvrant d'une couche de givre tout ce qu'il touche, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, mais nous offrant tout de même le plaisir de s'émerveiller devant quelques divins flocons.

Je vais vous faire un aveu, j'aime l'hiver quand il est un peu rude, froid mais sec, blanc, magnifique, et qu'il éveille en moi des envies de plats mijotés, chauds, réconfortants et réchauffants...Comme un pot-au-feu par exemple! Tiens, tiens, voilà donc où elle voulait en venir ;-)

_O8A4401-1

Le Pot-au-feu, emblème de la gestronomie française par excellence. Que trouve-ton dans cette recette?

Dans sa version traditionnelle, on y trouve du boeuf, bien sûr, en mélangeant différents morceaux de préférence :  collier, jumeau, gîte, macreuse...Le choix est varié mais l'importance est dans la différence des textures ( le collier est un morceau plutôt maigre, le plat de côtes est au contraire plutôt gras et le jumeau gélatineux. Personnellement, et parce que ma maman le faisait avant et que j'adore ça, j'aime y ajouter un beau morceau de palette de porc 1/2 sel :-) Je n'y ai pas intégré d'os à moelle car je n'en ai pas trouvé mais sachez que c'est un vrai plus dans cette recette. Si vous en trouvez, intégrez-le dans le bouillon environ 30 minutes avant la fin de la cuisson. 

Pour les légumes, j'ai choisi navets, poireaux et carottes, on pourrait y ajouter du céleri ou toute autre légume d'hiver qui vous ferait envie. Personnellement, je les cuis à l'anglaise pendant 10 minutes avant de les intégrer au bouillon pour poursuivre leur cuisson. Je sers ce plat avec des pommes de terre cuites vapeur ou à l'eau mais toujours à part, pour ne pas troubler le bouillon.

Après cette rapide présetnation, passons tout de suite à la recette, telle que j'ai l'habitude de la réaliser. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à me faire part de vos versions personnelles de cette grande recette traditionnelle! 

_O8A4415-1

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 500 g de de collier
  • 500 g de de jumeau
  • 1 palette de porc 1/2 sel
  • 3 poireaux
  • 4 carottes
  • 6 petits navets ou 3-4 gros navets
  • 2 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 8 pommes de terre de taille moyenne
  • 1 bouquet garni (persil, thym et laurier) 
  • 2 clous de girofle
  • Du sel (gros de préférence)
  • Grains de poivre noir

Les étapes de la recette :

  1. Découpez les morceaux de viande de boeuf en gros dés de façon à obtenir des morceaux de taille à peu près égale.
  2. Nettoyez les poireaux, carottes et navets. Epluchez les navets et carottes. Coupez les poireaux et les carottes en tronçons d'à peu près 3 cm et les navets en 4 (ou 8 s'ils sont gros).
  3. Ficelez ensemble le vert des poireaux, le persil, le thym et le laurier afin de réaliser un bouquet garni.
  4. Coupez vos oignons en deux et piquez vos clous de girofle dans une des moitiés.
  5. Dans votre cocotte, déposez les viandes de boeuf, les oignons et le bouquet garni. Mouiller à l'eau froide, ne salez pas maintenant mais à mi-cuisson (voir pourquoi à la fin de la recette) et portez à ébullition à très faible température. Une écume va se former, c'est normal. Vous pouvez l'ôter au fur et à mesure qu'elle se forme. Personnellement je ne le fais pas mais je filtre le bouillon en fin de cuisson.
  6. Couvrez et laissez mijoter sur un feu très doux pendant environ 3 heures.
  7. 1 heure avant la fin de la cuisson, ajoutez la palette de porc 1/2 sel dans le bouillon. Refermez et poursuivez la cuisson.
  8. Préparez la cuisson des légumes à l'anglaise (à l'eau bouillante salée), chacun séparément pendant environ 10 minutes.. Egouttez et réservez. Intégrez-les dans le bouillon à 40 minutes de la fin de la cuisson.
  9. Faites cuire les pommes de terrre à la vapeur ou à l'eau selon vos préférences mais jamais dans le bouillon (voir explications ci -dessus)
  10. Au terme des 3 heures, débarassez la viande et les légumes dans le plat de service. Retirez les clous de girofle de l'oignon et ôtez le bouquet garni.
  11. Filtrez le bouillon.
  12. Ajoutez quelques louches de bouillon dans le plat de service.
  13. Servez votre pot-au-feu accompagné des pommes de terre vapeur.

_O8A4420-1

Pourquoi ne pas saler en début de cuisson mais à mi-cuisson (infos trouvés sur le site Chef Simon) ?

Si vous salez le bouillon en début de cuisson, le sel empêchera les sucs (sels minéraux) de la viande de se dissoudre dans le bouillon. La viande restera donc très goûteuse et le bouillon sera fade.
Si vous salez en fin de cuisson, la viande aura le temps de perdre tous ses sucs dans le bouillon pendant la cuisson. Vous obtiendrez une viande insipide mais un bouillon très gouteux.
Si vous salez à mi-cuisson, une partie des sels minéraux de la viande aura eu le temps de se dissoudre dans l'eau donnant du goût au bouillon et l'autre (après salage) restera dans la viande. Vous aurez donc au final un bouillon et une viande avec du goût.

Ce bouillon, très parfumé, pourra être utilisé pour d'autres recettes : en entrée, agrémenté de légumes coupés en julienne et de petites pâtes, pour arroser un risotto...

_O8A4410-1

Bonne dégustation !

 

Posté par Palettegourmande à 01:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 24 décembre 2014

Joyeuses fêtes et une recette express

Ma Palette gourmande vous souhaite à toutes et à tous de très joyeuses fêtes de fin d'année 2014, qu'elles soient synonymes de partage, de bonheur et de gourmandises. Et pour finir l'année en beauté, je vous propose une recette express et délicieuse (presque plus une astuce qu'une recette d'ailleurs) qui pourra sauver n'importe quel dessert de dernière minute pour des invités à l'improviste : une crème mascarpone réalisée en moins de cinq minutes. 

IMG_9916-1-1

 

Il vous faudra :

  • 200g de mascarpone
  • 40g de sucre (principalement sucre glace ou miel ou sirop d'érable mais un produit sucrant qui ne nécessite pas d'être cuit pour fondre et se mélanger au mascarpone)

IMG_9922-1-1

Les étapes :

  1. Commencez par fouetter le mascarpone pour l'assouplir et l'aérer, le rendre moins compact.
  2. Incorporez le sucre choisi et mélangez bien tout en veillant à lui conserver une texture aérée. 
  3. Remplissez une poche à douille de cette préparation et conservez au frais jusqu'au moment de servir. Cette étape est facultative mais recommandée pour une plus jolie présentation dans l'assiette.
  4. Et dégustez !

IMG_9927-1-1

Cette crème est excellente sur un reste de gâteau au yaourt, de cake ou même de brownie, agrémentée de quelques fruits frais. C'est également un délice avec des fruits cuits au four ou même une salade de fruits.

IMG_9929-1-1

Joyeuses fêtes de fin d'année à toutes et à tous et à l'année prochaine!

 

Posté par Palettegourmande à 01:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 8 décembre 2014

Endives au jambon

Quand vient l'hiver et que le froid s'installe au dehors, j'avoue que j'adore rentrer chez moi le soir au chaud, retrouver ma petite famille, et me régaler d'un bon repas fumant, savoureux et consistant. Et parmi mes favoris de l'hiver : les endives au jambon! Je ne pouvais donc pas passer un deuxième hiver avec vous ( eh oui l'hiver dernier j'étais déjà là et, sans même que je m'en rende compte, mon blog a fêté sa première bougie en octobre...et zhou, que le temps passe vite...), bref, je ne pouvais pas passer ce deuxième hiver avec vous sans vous présenter ma recette d'endives au jambon. une recette on ne peut plus classique : de belles endives bien braisées, une béchamel maison  parfumée à la muscade, de généreuses tranches de jambon et une fine couche de gruyère gratiné! Le bonheur est juste là, dans la simplicité d'un plat préparé avec amour et partager avec plaisir :-)

_O8A3918

Pour 4 personnes il vous faudra :

  • 8 endives bien charnues
  • 30 g de beurre
  • Eau
  • Sel, poivre
  • 8 généreuses tranches de jambon blanc
  • 200g de gruyère

Pour la béchamel :

  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 600 ml de lait entier
  • 1 pincée de noix muscade
  • Sel, poivre

_O8A3917

Les étapes :

  1. Préparez vos endives : retirer les premières feuilles souvent un peu flétries et coupez environ un centimètre du tronçon  eliminez les feuilles extérieures un peu flétries et coupez la base de l'endive avec la pointe d'un couteau en forme de cône le plus profondément que vous pourrez. Cette préparation permettra d'éliminer au maxuimum l'amertume des endives. Placez-les dans une cocotte, versez un fond d'eau. Ajoutez le beurre coupé en dés, du sel et du poivre. Portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter entre 30 et 40 mn selon la grosseur des endives. Plantez un couteau dans l'une d'elle pour vous assurer qu'elles sont bien cuites. Vous ne devez pas sentir de résistance.
  2. Réalisez votre béchamel : mettre le beurre à fondre dans une casserole. Hors du feu, ajoutez la farine d'un seul coup et m"alngez à la spatule en bois. Les deux ingrédietns doivent s'amalgamer et former une boule. Remettez sur le feu et ajoutez le lait une cuillère à soupe par une cuillère à soupe. Une fois que votre préparation commence à se liquéfier, vous pouvez ajouter le reste  du lait. Poursuivez la cuisson jusqu'à ce que la sauce nappe la spatule mais ne faites pas bouillir la béchamel. Ajoutez le sel, le poivre et la noix muscade et mélangez bien.
  3. Préchauffez votre four à 180°.
  4. Pour le montage : enroulez chaque endive dans une tranche de jambon et déposez-les côte à côte au fur et à mesure dans un plat à gratin. Nappez-les de sauce béchamel puis répartissez généreusement le gruyère râpé sur toute la surface. Enfournez pour 20 mn. Le gruyère doit être entièrement fondu et le dessus bien doré.

_O8A3946

Régalez-vous ! Bon appétit !

Posté par Palettegourmande à 12:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 2 décembre 2014

Passion chocolat

Dessert Choco Passion-4

Sandy du blog Cuisine et Cigares que j'adore et que je vous recommande chaleureusement, autant pour la créativité et la gourmandise de ses recettes que pour sa bonne humeur et son entrain, nous propose actuellement un concours auquel je n'ai pas pu résister, et vous non plus à coup sûr dès que je vous en aurais parlé : réaliser LA recette au chocolat que l'on estime LA plus gourmande et tout ça pour quoi ? Tenter de gagner le livre de Marie Chioca "Mes irrésistibles recettes au chocolat", des éditions Terre Vivante (tous les détails ici). Oui, rien que ça!

Quand j'ai découvert ce thème, j'ai tout de suite su que j'allais proposer une recette mêlant chocolat et fruits de la passion, un mariage que j'adore et que j'avais envie d'essayer dans ma cuisine depuis longtemps. La recette que je vous propose m'a été inspirée par une recette de Chefnini que vous pourrez retrouver ici.


Attention, ce dessert est strictement réservé aux chocovores addict! Il se compose d'une base biscuit réalisée avec des sablés au chocolat, surmontée d'une couche de chocolat praliné feuilleté et d'une ganache au chocolat au lait et fruits de la passion, ganache que je réutiliserai sûrement dans une future bûche de Noël (et d'autres gourmandises) tellement elle m'a plu:-) 

Dessert Choco Passion-7

Pour environ 16 parts :

Passion chocolat

Sablés au chocolat  (Recette du magazine YAM n°18)

  • 180g de farine
  • 30g de poudre de cacao
  • 5g de bicarbonate
  • 155 g de chocolat desset noir
  • 155g de beurre
  • 50g de sucre semoule
  • 125g de sucre cassonade

La base biscuit 

  • 400 g de sablés
  • 150 g de beurre fondu

Praliné feuilleté (Recette Chef nini)

  • 200g de pralinoise
  • 62,5 g de crêpes dentelles (la moitié d’un paquet de 125g) 

Ganache chocolat au lait et fruits de la passion de Pierre Hermé :

  •  180 g de jus de fruits de la passion (environ 8 fruits)
  •  68 g de beurre ramolli
  •  340 g chocolat au lait

Pour la décoration :

  • Quelques gavottes

Dessert Choco Passion-3

Les étapes :

La veille :

  1. Commencez par réaliser les sablés au chocolat et la base biscuit. Préchauffez votre four à 170 °C. Tamisez et mélangez la farine, le cacao en poudre et le bicarbonate. Hachez le chocolat. Ramollissez le beurre et incorporez les sucres, puis ajoutez le mélange de poudres et le chocolat noir. Mélangez rapidement et étalez une couche de préparation d'environ 2 mm d'épaisseur sur une plaque de cuisson  et enfournez pendant 8 à 10 minutes. Une fois cuits, laissez-les refroidir pour passez-les au mixeur pour les réduire en pouodre grossière. Faites fondre le beurre et mélangez-le bien aux sablés réduits en poudre. Le beurre doit être bien réparti. Etalez ce mélange sur une plaque à pâtisserie et conservez au réfrigérateur.
  2. Réalisez ensuite votre ganache chocolat au lait - fruits de la passion  (elle devra reposer une nuit entière au réfrigérateur).  Coupez les fruits de la Passion en deux et évidez les coques avec une cuillère à café dans une passoire fine. Ecrasez bien les morceaux pour récupérer un maximum de jus. Vous devez récupérer 180g de jus. Faites fondre le chocolat au bain-marie et faites bouillir le jus de fruits. Dès le début de l'ébullition, stoppez le feu. Dans le saladier contenant le chocolat fondu, ajoutez une partie du jus et mélangez bien. Ajoutez du jus petit à petit, puis le beurre ramolli et mélangez bien jusqu'à ce que la préparation soit parfaitement homogène. Filmez au contact et réfrigérez jusqu'au lendemain. 

Le jour même :

  1. Sortez la ganache du frigo au moins une heure avant le dressage et laissez-la à température ambiante sinon elle sera trop dure pour que vous puissiez la travailler à la poche à douille.
  2. Réalisez le praliné feuilleté : faites fondre le chocolat au bain-marie. Ecrasez les crêpes dentelle. Ajoutez-y le chocolat fondu et mélangez pour que le chocolat soit bien réparti tout autour des crêpes emiettées. Etalez ce mélange au-dessus de votre base biscuits et placez au réfrigérateur une bonne heure.
  3. Pour le dressage: sortez votre biscuit surmonté de la couche de praliné feuilleté de la plaque à pâtisserie. Découpez des rectangle d'environ 3 cm de large par 10 -12 cm de long. Remplissez votre poche à douille de la ganache chocolat-passion et recouvrez le praliné feuilleté de cette ganache. Placez à nouveau au réfrigérateur si vous ne les dégustez pas tout de suite mais n'oubliez pas de les sortir au moins une demi-heure avant de les servir pour la ganache ne soit pas trop prise et reste onctueuse.
  4. Au moment de servir, disposez quelques miettes de gavottes sur chaque part, histoire de donner un peu de relief à ce dessert!

Dessert Choco Passion-6

Et régalez-vous! Bon appétit!

 

Posté par Palettegourmande à 19:29 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 24 novembre 2014

Salade Caesar revisitée

                                                                           _O8A3907-2

Il y a quelques temps, Mély proposait un concours pour les deux ans de son blog Fish Custard avec un thème excellent  : "quand le classique se déguise". J'ai donc fait fonctionné mes méninges pour trouver une recette pour faire honneur à son bloganniversaire, mais je n'ai pas dû me les triturer suffisamment, ou du moins pas assez rapidement car j'arrive carrément trop tard et le concours est clos :-( Tant pis, cela aura au moins eu le mérite de m'inspirer et ça m'apprendra à être mieux organisée la prochaine fois! Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, je vous propose une recette qui nous a régalé. J'ai remplacé la salade romaine de la recette de base par des feuilles d'épinards frais, le poulet par du saumon et j'y ai ajouté quelques baies roses concassées et des suprêmes de clémentines. Pour le reste, on retrouve les bases de la Caesar : la sauce caesar, les croûtons et le parmesan. J'espère que cette ré-interprétation vous plaira :-)

_O8A3909

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 200g de feuilles d'épinards frais
  • 200g de saumon fumé
  • 2 clémentines
  • 1 cuillère à café de baies roses
  • 1/2 baguette
  • Huile d'olive
  • 1 gousse d'ail

Pour la sauce Caesar :

  • Un jaune d'oeuf
  • Une cuillère à café de moutarde
  • 2 cuillères à soupe de jus citron
  • Une gousse d'ail 
  • Parmesan
  • Une cuillère à soupe de crème fraîche liquide
  • Une cuillère à soupe de vinaigre
  • Huile neutre
  • Quelques gouttes de Tabasco

Les étapes :

  1. Commencez par préparer la sauce : Emincez la gousse d'ail. Râpez le parmesan de façon à obtenir deux cuillères à soupe bombées. Dans un bol, mélangez le jaune d'oeuf et la moutarde. Ajoutez le jus de citron en continuant à fouetter comme vous le feriez pour monter une mayonnaise. Ajoutez l'ail, le vinaigre et le tabasco, puis l'huile en filet pour faire monter la sauce jusqu'à obtenir la quantité souhaitée. Incorporez ensuite la crème fraîche, du sel et du poivre. Rectifiez les assaisonnements si nécessaire selon vos goûts (plus ou moins de tabasco). On trouve également des recettes de sauce césar qui incluent des anchois  et des câpres mais je n'en raffole pas donc j'ai fait le choix de ne pas en mettre. 
  2. Lavez soigneusement les feuilles d'épinards et essuyez-les à l'aide d'un torchon propre. Déposez-les dans un saladier et assaisonnez-les légèrement de sauce caesar, éventuellement rajoutez sel et poivre. Découpez vos tranches de saumon en dés assez épais. Concassez les baies roses en les écrasant avec le plat d'un couteau de chef sur votre planche à découper. Levez les quartiers de clémentines en conservant le jus que vous ajouterez à la sauce caesar.
  3. Préparez les croûtons : découpez votre baguette en tranches d'1 cm dépaisseur environ. Badigeonnez-les d'huile d'olive au pinceau et frottez-les avec votre gousse d'ail coupée en deux.  Découpez les tranches en cubes d'1 cm sur 1 cm environ. Enfournez dans un four préchauffé à 180°C pour quelques minutes jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants.
  4. Pour le dressage, commencez par disposer les feuilles d'épinards dans votre assiette, ajoutez harmonieusement les dés de saumon, les baies et les suprêmes de clémentines. Disposez de la sauce en points d'un côté de l'assiette, assez généreusement, et terminez par les croûtons bien dorés et croustillants.

_O8A3913

Régalez-vous! Bon appétit!

Posté par Palettegourmande à 18:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 12 novembre 2014

Tartare avocat-cerises aux graines de sésame

Sandy du Blog Cuisine et Cigares propose actuellement un concours sur le thème des apéros et buffets. Le principe est de faire remonter une ancienne recette en rapport avec le thème. De prime abord j'ai pensé : "Tant pis pour moi mais je n'ai rien sur mon blog qui corresponde à ce thème". Jusqu'à ce que je retombe sur cette recette publiée au mois de juin et là je me suis : "Mais bien sûr, cette salade sucrée-salée peut tout à fait faire l'affaire"..

Cette recette m'avait été inspirée par le  tartare gourmand sucré-salé aux épices de Lucile, du blog Cuisine végétalienne.  Dans la recette originale,  Lucile la servait avec de la grenade (mais comme ce n'était plus de saison je les avais remplacée par des cerises et je vous le recommande) et des pousses d'alfalfa (dont nous ne raffolons pas donc je les avais remplacées par des graines de sésame). 

_O8A0066-1

Pour quatre personnes (en entrée ou pour 12 verrines de taille moyenne), il vous faudra :

  • 1 pomme Granny
  • 2 avocats
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame
  • une trentaine de cerises (une variété acide, j'ai utilisé des Montmorency)
  • 1 citron vert
  • 1 cm de gingembre
  • 1/2 cuillère à café de piment en poudre
  • 1 cuillère à soupe d'huile de pépins de raisin
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de framboise
  • 1/4 cuillère à café de citronnelle

_O8A0054-1

Les étapes de la recette :

1. Commencez par tailler la pomme, les avocats et les cerises en petits dés. Placez-les dans un saladier et arrosez-les du jus de citron vert, cela évitera à la pomme et à l'avocat de noircir.

_O8A0059-2

2. Réalisez la vinaigrette en mélangeant l'huile et le vinaigre. Ajoutez la citronnelle, le piment et le gingembre râpé, sel et poivre.

_O8A0070-1

3. Assaisonnez votre mélange pomme-avocat-cerises de cette vinaigrette, mélangez bien et placez au frais au moins 10 minutes avant de servir.

Gros plan cerises-sésame-piment-1

Et voilà, il ne vous reste plus qu'à déguster!

 

Miam...

_O8A0071-1

Bon appétit !

 

 

Posté par Palettegourmande à 14:06 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 28 octobre 2014

Gâteau au chocolat, mousse chocolat-cardamome et poire pochée

Le KKVKVK est de retour avec sa 58ème édition. C'est Laura du très joli blog Pâtisserie et Cie qui a brillament remporté le tour précédent sur le thème des tartes avec sa tarte chocolat-orange. Elle nous propose cette fois La Poire dans tous ses états.

Comme j'ai déjà pu le dire à plusieurs reprises, j'adore les poires je ne pouvais qu'être ravie! Pour ce KKVKVK, j'ai décidé de remonter un article publié il y aneviron 8 mois car cette recette entre pleinement dans le thème et c'est une recette qui me tient vraiment à coeur et que j'adore tout particulièrement! Je l'ai refaite plusieurs fois depuis la première publication de cet artcile mais j'en profite pour modifier quelque peu ceraines proportions, notamment en ce qui concerne la cardamome que j'accentue davantage maintenant.

Le gâteau que je vous propse donc est à base de poires, bien sûr, et de chocolat. L'association poire-chocolat est un grand classique, rien de bien nouveau sous le soleil de la blogosphère! Mais qu'est-ce que c'est bon! Pour moi, cela fait partie des rencontres magiques, qui ne peuvent se passer qu'en cuisine, entre deux ingrédients dont l'harmonie est juste parfaite. Le chocolat en lui-même est déjà délicieux, on est tous d'accord pour le dire, ainsi que la poire qui est un de mes fruits préférés (en fait j'aime beaucoup de fruits, pour ne pas dire tous les fruits, mais ça c'est une autre histoire!)

Mais le chocolat associé à la poire c'est juste à tomber par terre (ou tomber le nez dans son assiette pour en lécher jusqu'à la dernière miette...mais non, personne ne fait jamais ça, on le sait très bien!). Je trouve que l'un et l'autre se complètent, se subliment! Ce dessert a été pour moi un merveilleux moment de cuisine et de dégustation et j'espère qu'il le sera aussi pour ceux qui se laisseront tenter! Alors, sans plus attendre, la recette!

Triptyque pour blog

Pour 4 personnes, il vous faudra :

- Pour le biscuit :

  • 75g de chocolat noir (j'ai pris du 70% de cacao)
  • 1 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré, type Van Houten
  • 3 gros oeufs
  • 40g de sucre glace
  • 1 cuillère à café de maïzena

- Pour la mousse au chocolat-cardamome :

  • 50g de chocolat ( j'ai encore pris du 70% de cacao)
  • 50 ml de lait entier
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 cuillère à café de cardamome en poudre
  • 2 cuillère à café de sucre glace
  • 100 ml de crème liquide froide

- Pour la poire pochée :

  • 4 poires conférence pas trop mûres
  • 50 cl d'eau
  • 200g de sucre
  • 1 filet de jus de citron
  • Les graines d'une capsule de cardamome

Les étapes de la recette:

Au préalable, placez au congélateur le saladier dans lequel vous monterez en chantilly la crème liquide de la mousse. Vérifiez que votre crème liquide est bien au frais.

  1. Pour les poires pochées : Commencez par réaliser le sirop en mettant dans une casserole le sucre, l'eau et les graines de cardamome. Portez à ébullition. Pelez les poires et évidez-les à la cuillère parisienne ou à l'économe. Citronnez-les pour les empêcher de noircir. Ramenez le sirop à une très faible ébullition et plongez-y les poires pendant 20 minutes, en veillant bien à maintenir une très faible ébullition. Elles sont prêtes quand elles sont fondantes mais suffisamment fermes pour tenir debout. Laissez-les refroidrir dans le sirop le temps de réaliser la prochaine étape. Puis posez-les délicatement sur du papier absorbant pour ôter un maximum d'humidité, ainsi elles ne détremperont pas les biscuits au chocolat quand vous viendrez les poser dessus.
  2. Pour réaliser la gâteau au chocolat : Préchauffez votre four à 180°. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Séparez les jaunes des blancs d'oeufs. Battez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez la maïzena et le cacao en poudre. Mélangez bien puis ajoutez le chocolat fondu. Battez les blancs d'oeufs en neige ferme et ajoutez-les délicatement, sans les casser, à la préparation précédente. Versez dans un moule à bords amovibles recouvert de papier sulfurisé et enfournez à 180° pendant 15 minutes.
  3. Pour la mousse chocolat-cardamome : Faites chauffer le lait avec la cuillère à café de cardamome en poudre. Hors du feu, ajoutez le sucre glace. Mélangez bien et gardez au chaud. Faites tremper la gélatine dans l'eau froide pendant quelques minutes, essorez-la puis faites-la dissoudre dans le lait. Faites fondre le chocolat au bain-marie. Versez le lait chaud sur le chocolat fondu en deux ou trois fois, en mélangeant bien à chaque fois. 
  4. Montez la crème liquide en chantilly. Pour ce faire, versez votre crème liquide bien foide dans le saladier préalablement placé au congélateur. Placez ce saladier au-dessus d'un autre récipient rempli d'eau glacée et de glaçon. Et montez votre crème en chantilly au fouet électrique. Le fait que tous les éléments utilisés soient bien froids va aider la crème à monter plus facilement en chantilly, vous verrez ce sera un jeu d'enfant. Mélangez délicatement la chantilly au mélange précédent. 
  5. Passez au montage : Prenez des cercles à pâtisserie suffisamment larges pour contenir les poires et conserver de la marge entre la poire et le cercle. Découpez la base de vos desserts dans le biscuit réalisé à l'étape 2. Remplissez vos cercles de mousse au chocolat en laissant 1/2 cm en haut. Plongez vos poires pochées dans la mousse. En procédant ainsi, la mousse sera répartie autour de la poire et à l'intérieur. Egalisez la mousse sur le haut des cercles, autour de vos poires. Placez au réfrigérateur deux heures minimum.
  6. Au moment de servir, retirez les cercles de vos desserts, saupoudrez-les à l'aide d'un tamis de sucre glace et de cacao en poudre. Servez-les individuellement.

Rcette mars Poire Choco-3bis

Personnellement, j'ai adoré ce dessert que je n'ai pas trouvé trop sucré, très bien équilibré entre la force du chocolat noir et la douceur de la poire, le moelleux du biscuit, le nuage de mousse et la poire encore légèrement ferme. Un dessert que je refais régulièrement! Vous pouvez également varier les goûts en remplaçant la poire par d'autres fruits, le chocolat se mariant très bien aussi avec la framboise, les fraises, l'orange...Laissez libre court à vos envies!

Inspiré d'une recette du magazine Cuisine Light, n°4 (Avril-mai 2008)

Bon appétit!

 

 

Posté par Palettegourmande à 13:07 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 10 octobre 2014

Une salade composée aux mille et une variantes...

Cette salade, je l'adore, je la mange une à deux fois par semaine. Et non, elle ne me lasse pas car elle présente mille et une facettes. Je vous présente ici la recette de base et quelques variantes, à vous ensuite de laisser parler vos goûts, vos envies, votre imagination, votre créativité. Cette salade se compose d'une céréale (ici, j'ai choisi du riz basmati mais le quinoa, l'épeautre, le blé...feront très bien l'affaire), d'un légume sec (le pois chiches, mon préféré de tous, mais vous avez le choix entre les différentes lentilles, les différentes sortes de haricots secs...), tout plein de légumes frais et de saison, ainsi qu'une sauce à base de yaourt et mascarpone.

_O8A1996-1

Cette recette, je l'ai découverte sur le très chouette blog de Kate "Cookie and Kate", je vous recommande vraiment d'aller y faire un tour si vous souhaitez faire le plein de recettes saines, savoureuses et pleines de bons produits frais. Ses photos sont, de plus, très appétissantes. Vraiment, c'est un des blogs que je préfère!

Pour deux ou trois personnes, il vous faudra :

Pour la céréale :

  • 1 tasse de riz basmati cru
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail, dégermées et émincées
  • 1/2 cuillère à café de sel de mer

Pour la sauce au yaourt :

  • 1 yaourt nature
  • 1 cuillère à soupe de mascarpone
  • 3 cuillères à soupe de fines herbes fraîchement émincées (menthe, persil, ciboulette...)
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • Le jus d'1/2 citron
  • Sel

Pour la salade :

  • 4 bonnes poignées de mâche, mesclun, roquette, feuilles d'pinard, laitue, batavia, feuilles de chêne...au choix
  • 15 tomates cerise ecoupées en deux
  • 1/2 concombre Noa coupé en fines rondelles
  • 1/2 oignon rouges émincé entrès fines rondelles (si vous pouvez, faites-le à la mandoline)
  • 15 olives noires finement émincées
  • 1 tasse de pois chiches cuits
  • 1 avocat coupé en lamelles

_O8A1974-1

Les étapes de la recette :

  1. Commencez par faire bouillir trois tasses d'eau salée dans une grande casserole. Dès le début de l'ébullition, versez-y le riz et laissez cuire à feu doux une dizaine de minutes. Egouttez, transvasez dans un saladier et ajoutez l'huile d'olive, l'ail et le sel. Mélangez et laissez refroidir à température ambiante avant d'entreposer au réfrigérateur jusqu'à complet refroidissement.
  2. Réalisez la sauce aux herbes : mélangez le yaoourt et le mascarpone jusqu'à obtenir une sauce homogène un peu liquide mais crémeuse. Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez bien. Conservez au frais jusqu'au moment du service.
  3. Disposez joliment tous vos ingrédients dans une assiette ronde creuse de préférence, en alternant les couleurs (vert des concombres, rouges des tomates, blanc du riz, noir des olives, ...) et disposez voter sauce entre deux éléments ou au centre, comme vous préférez.

Variantes :

- Version "mexicaine" : remplacez les pois chiches par un mélange de haricots rouges et de maïs. Dans la sauce aux herbes, ajoutez un peu de chili en poudre ou la moitié d'un petit piment émincé très fins. Ajoutez à votre salade des lamelles très fines de poivrons rouges et verts.

- Version "indienne"remplacez les pois chiches par des lentilles vertes ou corail. Pour les herbes de la sauce, choisissez de préférence de la menthe et de la coriandre et ajoutez une cuillère à café de curry. Concernant la salade, prenez des feuilles d'épinard, des bouquets de chou-fleur cru émincés en très fines tranches, des bouquets de brocolis cuits vapeur et refroidis, par exemple. Remplacez les olives par des noix de cajou.

Et n'oubliez pas, laissez parler vos envies, et vos placards:-) Cette recette se prête à de très nombreuses variantes, elle est rapide à préparer et donne vraiment un joli rendu dans l'assiette. 

_O8A1989-1

Régalez-vous ! Bon appétit!

Posté par Palettegourmande à 12:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 9 septembre 2014

Esquimaux abricots-cannelle et nectarine-vanille

Le très joli blog d'Annie, By Acb 4 you, dont je vous ai déjà parlé ici, fête ses deux ans! Et quel thème pour cet anniversaire : les épices! Les participants doivent proposer une recette comprenant au moins deux épices (vous l'aurez compris, pour moi ce sera vanille et cannelle:-)) mais aussi le soleil et les vacances. Malheureusement, côté soleil, on a pas vraiment été gâté cette année mais je vais faire de mon mieux! Par contre, les vacances, soleil ou pas, on connaît et on adore tous ça! Pour représenter les vacances, j'ai choisi de réaliser une  recette de glace, plus précisément d'esquimaux, réalisés à base d'un sorbet abricot-cannelle et d'un sorbet nectarine vanille. Une douceur pleine de fraîcheur pour les mois chauds (ou pas) d'été qui fait toujours plaisir et que j'adore préparer (et déguster). Pour réaliser mes sorbets, je procède toujours de la même manière depuis que j'ai testé cette façon de faire et qu'elle fonctionne : 225g de fruits pour 30cl de sirop, réalisé avec 200g de sucre et 20 cl d'eau (je réduis parfois la quantité de sirop quand les fruits sont très mûrs et très sucrés (ex: mangue)) + 1 feuille de gélatine. En procédant ainsi, je n'ai plus aucun problème de cristallisation de mes sorbets, ni de glace dure comme la pierre, mais une texture très agréable. Vous m'en direz des nouvelles!

ob_f1702c_logo-2-ans

Je vous laisse découvrir la recette ci-dessous et je souhaite un très très bon bloganniversaire (et anniversaire tout cours) à Annie! Vous pourrez retrouver tous les détails du concours sur son blog ici.

IMG_9930-1

 

Pour 6 esquimaux (plus ou moins selon la taille de vos moules à esquimaux), il vous faudra :

Pour le sorbet abricots-cannelle :

  • 225 g d'abricots dénoyautés et épluchés
  • 1 cc de cannelle en poudre
  • 200 g de sucre
  • 20 cl d'eau
  • 1 feuille de gélatine

IMG_9933-1

Pour le sorbet nectarines-vanille :

  • 225 g de nectarines
  • 1 gousse de vanille
  • 200g de sucre
  • 20 cl d'eau
  • 1 feuille de gélatine

IMG_9934-1

Les étapes de la recette (Procédez  de la même manière pour chacun des deux sorbets) :

  1. Commencez par réaliser les sirops. Epluchez et dénoyautez vos fruits. Coupez-les grossièrement en cubes.
  2. Ajoutez vos morceaux de fruits dans chacun des sirops.
  3. Pour le sorbet nectarine, coupez la gousse de vanille, récupérez les grains en raclant la gousse avec un couteau, ajoutez-les aux nectarines avec la gousse et laissez infuser jusqu'au complet refroidissement. IMG_9935-1
  4. Pour le sorbet abricots, ajoutez la cannelle en poudre et laissez infuser jusqu'au complet refroidissement.
  5. Une fois vos préparations refroidis, mixez-les séparément et faites-les prendre en sorbetière. J'ai commencé par préparer le sorbet nectarines mais vous pouvez réaliser votre recette dans le sens que vous souhaitez. 
  6. Une fois votre premier sorbet prêt, remplissez vos moules à esquimaux jusqu'à mi-hauteur et placez au congélateur jusqu'à ce que le sorbet ait pris une consistance de glace.
  7. Dès que votre second sorbet est prêt, versez-le au-dessus du premier et faites prendre à nouveau au congélateur.

 

Vous pouvez également déguster ces sorbets séparément. Le sorbet à la nectarine et à la vanille remporte toujours un très grand succès.

IMG_9936-1

Pour nous, les sorbets sont vraiment le symbole des vacances et j'en prépare chaque été, en testant à chaque fois des saveurs différentes. Merci à Annie pour son thème qui m'a inspiré d'y ajouter des épices. Nous nous sommes régalés:-)

IMG_9938-1

 

Bon anniversaire Annie, je te souhaite de très nombreux bloganniversaire à venir ! Bon appétit !

Posté par Palettegourmande à 21:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 5 septembre 2014

Tarte (ou tartelette) aux abricots, amandes et pistaches

Le thème du KiKiVeutKiVientCuisiner de la rentrée a été dévoilé par Le Tablier gourmet qui a brillament remporté la précédente édition avec sa tarte à la fraise et à la rhubarbe de Claire Heitzler: ce sera donc les tartes! Et quel plaisir pour moi qui aime les desserts aux fruits par-dessus tout que ce thème qui amène avec lui, au-delà de la pure gourmandise, un parfum de nostalgie qui nous touche tous. Qui n'a pas souvenir d'une bonne tarte aux pommes qui cuit dans le four et répand ses effluves gourmandes dans toute la cuisine? Qui n'a pas en mémoire un moment de partage en famille autour d'une bonne tarte, de la complicité entre une mère et sa fille, ou grand-mère et petite-fille durant la cueillette, la préparation des fruits qui viendront garnir une pâte préparée à quatre mains et des fous rires obligatoires quand s'envole la farine et que l'on se retrouve les mains pleines de beurre et de sucre après avoir joyeusement pétri la pâte ensemble?

Aujourd'hui, point de pommes, LE grand classique des tartes sucrées, mais de beaux abricots bien mûres et très charnus...Miam! J'ai réalisé cette tarte que je vous propose aujourd'hui pour mes 32, il y a de cela un peu plus d'un mois, et elle a rencontré un très franc succès, j l'ai donc réalisé à nouveau...2 fois depuis:-) Ouh la gourmande! Eh oui, on ne se refait pas !

_O8A1464-1-1

Pour 4 tartelettes ou une tarte pour 4, il vous faudra :

  • 1 pâte sucrée aux amandes
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 8 abricots

Pour la crème aux amandes et pistaches :

  • 60 g de beurre mou
  • 60 g de sucre
  • 60 g de poudre d'amandes
  • 1 oeuf
  • 3 cuillères à soupe bombées de pâte de pistache

_O8A1467-1-1

Les étapes de la recette :

  1. A l'avance, de préférence la veille, préparez votre pâte de pistache qui prend un peu de temps.
  2. Commencez par réaliser votre pâte sucrée, laissez-la repose au réfrigérateur au moins 1h, idéalement 2h.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Réalisez la crème aux amandes et aux pistaches : dans un saladier, mélangez beurre, sucre et poudre d'amandes. Incorporez l'oeuf puis la pâte de pistache. Mélangez jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
  5. Sur le plan de travail fariné, étalez votre pâte sucrée et déposez-la dans un moule à tarte ou un cercle de 20 cm de diamètre. Versez la crème aux amandes sur votre pâte.
  6. Pour des tartelettes, coupez vos abricots en lamelles et disposez-les joliment en cercle, en les enfonçant légèrement dans la crème. Si vous réalisez une tarte, procédez de la même manière mais avec des moitiés d'abricots.
  7. Enfournez pour trente minutes environ. A la sortie du four, démoulez, laissez refroidir et dégustez.

_O8A1472-1-1

Nota bene :

Une fois la tarte refroidie, vous pouvez l'enduire de gelée d'abricots pour un effet brillant. J'ai préféré ne pas le faire car je ne voyais pas l'intérêt de rajouter du sucre sur cette tarte que je trouve très équilibrée ainsi : la crème amandes-pistaches apportent la dose de sucre nécessaire à mon goût et beaucoup de gourmandise et de douceur quant aux abricots, ils contre-balancent parfaitement l'apport sucré de la crème par leur légère acidité.

Vous pouvez également remplacer les abricots par des pommes ou faire un mix des deux fruits.

_O8A1474-1-1

Bon appétit!

 

Posté par Palettegourmande à 20:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,